LE CLUB DES PASSIONNES DE L'ASIE
PRESENTATION NOUS REJOINDRE CONTACT BOUTIQUE LIENS CLUB DES PARTENAIRES JAPANTOUCH


Focus
Cette semaine
Recherche
Mailing List
Mail :



ACCUEIL
RETOUR

KIYOSHI KUROSAWA : MON EFFROYABLE HISTOIRE DU CINEMA
Date de publication
Novembre 2008
Pays
Japon
Date de sortie
2008
Résumé
Les qualités de cet ouvrage sont très bien identifiées par les traducteurs dans leur avant-propos. On est ici convié à un voyage cinéphilique dans le cinéma fantastique, et un des principaux intérêts du livre est de nous dévoiler quel pouvait être le parcours initiatique d’un fan nippon, bien avant internet et les DVD. Celui-ci était bercé de classiques japonais encore difficiles à trouver en Occident, tandis qu’à l’inverse les incontournables européens ou américains lui étaient inaccessibles, et qu’il devait souvent se contenter de les fantasmer. Si l’on ajoute à cela les différences de culture et de référence, on obtient une vision très instructive du décalage pouvant exister dans l’appréhension d’une œuvre par un fan japonais ou occidental.
Commentaire
Cette approche “sociologique” du cinéma, que l’on saisit au fur et à mesure de la lecture, est l’attrait principal du livre. Pour le reste, il faut préciser quelques points. Tout d’abord, il ne s’agit pas ici du cinéma de Kurosawa, mais du cinéma fantastique par Kurosawa. Même si des relations sont mises en évidence, celles-ci restent la plupart du temps superficielles, et l’on n’apprend rien de majeur sur le travail du cinéaste. Il n’est pas question non plus de décortiquer le genre, mais plus d’une flânerie d’un titre à un autre. Enfin, il s’agit d’entretiens, donc d’une discussion, avec Shinozaki, lui-même critique de cinéma et réalisateur. Si cet aspect est censé donner un côté plus dynamique à l’ensemble, on constate vite que l’intervieweur a tendance à voler la vedette à l’interviewé, et que (est-ce dû aux particularités du discours japonais ?) la conversation donne parfois l’impression d’un dialogue de sourds, les deux intervenants ne se répondant pas vraiment… Ceci dit, même si l’ensemble est léger, l’amateur de cinéma fantastique passera lors de ce voyage un agréable moment en compagnie des deux cinéastes, à évoquer avec passion les classiques du genre.
Format
(entretiens avec Makoto Shinozaki) coll. Raccords, 160 p, 19,95 euros
Editeur
Rouge Profond
Rédacteur
Benjamin Leroy
Le dernier témoin
Kim Songjong
TAMAMI THE OBSERVE...
Hiroto Ida
OH MY CATS ! (ONEK...
Kotsubu Sakaki
LA MAIN D’HORUS (H...
Tatsuya Seki
De toutes les nuit...
Mieko Kawakami
BLIND DOG RHAPSODY...
Hérik HANNA, REDEC...
AD ASTRA, SCIPION ...
Mihachi Kagano
Mourir pour la pat...
Akira Yoshimura
EUREKA !
Hitoshi IWAAKI
Crime impuni aux m...
He Jiahong
Aux confins oublié...
Olga et Arnaud de ...
GEEK PHILOSOPHIE
Vincent BILLARD
La centrale en cha...
Genichiro Takahash...
Le restaurant de l...
Ogawa Ito
BIG BANG ANIM
Yvan WEST LAURENCE...